Paiement charges de copropriété par locataire


Un des copropriétaires de notre résidence refuse de payer les charges de copropriété sous prétexte que son locataire ne lui paye pas son loyer. Est-ce légal alors qu’il met en péril toute la copropriété ?

Tout copropriétaire, qu’il soit copropriétaire occupant ou copropriétaire bailleur, doit payer 100% des charges de copropriété au syndic. Lorsqu’un appartement mis en location n’est pas occupé, le propriétaire bailleur doit tout de même s’acquitter des charges de la copropriété.

Le copropriétaire bailleur de votre résidence est donc obligé de payer les charges qui lui sont demandées. C’est à lui, ensuite, de faire le nécessaire auprès de son locataire pour récupérer le loyer. Des procédures et assurances spécifiques existent pour ce type de situation.

De son côté, le syndic de copropriété doit rapidement mettre en place des démarches pour recouvrir le plus rapidement possible les impayés auprès du copropriétaire défaillant. Si le nécessaire n’est pas fait rapidement, le syndic devra demander aux autres copropriétaires de payer des charges supplémentaires pour recouvrir les impayés du copropriétaire défaillant en attendant la régularisation de la situation.

A lire également : Charges impayées en copropriété


Cette entrée a été publiée dans Vos questions, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *