Paiement charges copropriétaire défaillant


En consultant les comptes de la copropriété, nous nous sommes aperçus que le syndic nous imputait les charges impayées d’un copropriétaire défaillant. Est-ce normal ?

Théoriquement, le syndic ne peut pas vous imputer les charges d’un copropriétaire défaillant. Cependant, il doit tout de même continuer à payer les fournisseurs et entreprises en charge de l’entretien et du bon fonctionnement de votre copropriété. Si, en plus, votre syndic n’a pas prévu de fonds de roulement pour la copropriété, il n’a pas d’autres solutions que de répartir les impayés entre les autres copropriétaires, en attendant de trouver une solution auprès du copropriétaire défaillant.

Essayez d’en savoir plus par rapport à la situation du copropriétaire défaillant, pour savoir s’il est insolvable ou s’il s’agit de mauvaise foi. Dans tous les cas, votre syndic de copropriété est dans l’obligation de rendre compte des différentes démarches mises en place pour résoudre la situation lors de l’assemblée générale. Cependant, celle-ci n’ayant lieu qu’une fois par an en règle générale, vous pouvez vous renseigner auprès de votre syndicat qui, lui, doit se tenir au fait des procédures au fur et à mesure.

Assurez-vous que lors de la prochaine assemblée générale, l’avancement des procédures de recouvrement du copropriétaire défaillant soit portée à l’ordre du du jour.

Les procédures sont souvent longues et coûteuses, il est préférable de trouver rapidement un accord à l’amiable ou, au pire, de demander la vente du lot pour recouvrer les impayés.


Cette entrée a été publiée dans Vos questions. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *